La Guerre

La terre s’est déchirée, une faille en forme de croix sépare le monde en quatre, ses bras pointant vers les points cardinaux, indiquant le chemin que les cavaliers de l’Apocalypse doivent suivre. Deuxième signe de l’Apocalypse. Dans toutes les villes du monde, les immeubles s’écroulent au même rythme que l’humanité. Les gens complètement désemparés courent dans les rues, criant, hurlant, fuyant l’inévitable, essayant d’échapper à leur triste destinée, à la tragique fatalité, à la force de la destruction.

Le deuxième cavalier prend la direction du nord. Il est la Guerre et, armé de la courte épée romaine, il laisse l'humanité s’entretuer. Il crie haut et fort qu’il n’est pas venu apporter la paix, mais le glaive et, sous l’emprise de ses yeux rouge sang, les Hommes se massacrent entre eux. Il propage la persécution et la mort. Il ordonne la destruction et la perversion. Il sème le vent et récolte les fruits de la tempête. Il est le feu affligeant.

Sur son passage, tous les hommes, toutes les femmes, tous les enfants, tous les vieillards sont inconsciemment poussés à commettre les pires atrocités. Ils sont pris par la paresse, la gourmandise, la luxure, l’orgueil, l’avarice, l’envie et la colère en même temps et, lorsqu’ils se rencontrent, leur esprit se trouble et la seule solution à toutes ces impulsions est le meurtre. Alors les humains s’entretuent dans des combats d’une extrême violence, ils se détruisent eux-mêmes sans que la Guerre ait à intervenir. Seule sa présence les anéantit, car elle est la Force.

Autres personnages dans le même roman...

Rachel
Rachel
Sarah
Sarah
La Conquête
La Conquête
La Famine
La Famine
Jacob
Jacob
David
David
La Guerre
La Guerre
La Mort
La Mort

La clef de l'abîme

La clef de l'abîme

Quatre amis d’enfance sont interpellés par une voix profonde qui troublera leur esprit dérangé. Ils ne sauront pas immédiatement que c’est Dieu qui les appelle puisque l’Agneau a brisé les sceaux pour punir les Hommes de leurs péchés. Leurs actions seront guidées par l’Éternel qui les mènera inexorablement vers la fin du monde. Ils parcourront la Terre en détruisant tout sur leur passage, car ils sont les cavaliers de l’Apocalypse. Dieu ordonne et ils obéissent. Voici une réécriture du dernier livre de la bible.

spiritus tremens | Ville de Québec, Québec, Canada | Et partout à travers le monde

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc